5 bonnes raisons de ne pas aimer le coworking

10 février 2016

Le coworking c’est sympa. Mais avant de se lancer dans l’aventure les yeux fermés, quelques points importants sont à prendre en compte.

Pour que l’expérience ne tourne pas au vinaigre, nous avons répertorié cinq mises en garde qui ne doivent pas pour autant vous refroidir…

Au contraire, elles sont essentielles à connaître pour bien tirer partie d’un espace de coworking.

1 – Le coworking ça fait mal aux oreilles !

Devenir un coworker peut demander une certaine tolérance au bruit. Alors oui, travailler sur un espace partagé, c’est parfois un peu bruyant. Et vous serez sans doute dérangé par le rire du voisin, par l’éternuement de la voisine, ou par les pipelettes intarissables au fond de la salle.

Sans oublier les incessantes sonneries des portables. Rassurez-vous, de nombreux espaces possèdent des salles pour téléphoner. Et pour les plus bavards, faites leur comprendre poliment que le coworking c’est peace and love, mais en silence !

Coworking Copieur

2 – Au coworking, on copie tout ce que je fais !

Et c’est pô juste… C’est vrai, les espaces de coworking n’ont rien de confidentiel. Alors, si vous travaillez sur le plan ultra secret du prochain avion supersonique ou sur la formule chimique d’une pilule magique, l’endroit ne sera sans doute pas fréquentable pour vous…

Gardez plutôt un oeil sur vos dossiers clients, ne griffonnez pas vos mots de passe sur un post-it, et mettez au chaud vos projets les plus sensibles… L’esprit du coworking c’est le partage, pas le vol de business…

3 – Au coworking, je parle avec les murs !

Sur le papier, l’esprit collaboratif du coworking, c’est assez chouette. Dans la réalité, il se peut que le concept ne tienne pas toutes ses promesses. Parfois, la convivialité n’est pas toujours au rendez-vous.

Coworking Problème

Si l’espace est vide, vous parlerez avec les murs, alors autant travailler à la maison. En revanche, s’il y a du monde, tout dépend des personnes qui s’y trouvent. Ambiance ou pas ambiance ? Bah oui, le coworking c’est pas le Club Med ! Le plus simple est de tester plusieurs espaces pour trouver celui qui vous convient le mieux.

4 – Au coworking, les gens ne comprennent rien à mon job !

Un espace de coworking rassemble différentes professions. Vous pouvez facilement vous retrouver à côté d’un architecte, d’un comptable, d’un étudiant, d’un graphiste, ou même… d’un tueur en série ! Oupsss… Certes vous pourrez leur parler de vos petits tracas quotidiens, du programme télé de la veille ou de la météo qui se dérègle.

Mais si vous souhaitez aborder des sujets propres à votre métier, vous risquez de ne pas trouver beaucoup d’écho autour de vous. Ne pas parler le même langage, c’est finalement rester dans son isolement professionnel.

Coworking Bavardage

5 – Au coworking, on répète tout ce que je dis !

Attention à ne point trop parler. Votre savoir c’est ce qui vous démarque de la concurrence. Sur un espace de coworking, vous gagnerez en partage de compétences, mais si vous n’y prenez garde, vous perdrez aussi en confidentialité. Et tout ce que vous direz pourra être retenu contre vous… Que ce soit professionnel ou personnel. Ce serait dommage d’être au coeur des ragots de l’open space pour quelques informations trop généreusement distribuées…